5 - la technique, le style

   Mon style est très narratif, et dernièrement j’ai décidé d’introduire des fées dans mes toiles pour donner plus de force aux thèmes que j’aborde. Le réalisme de ma peinture contraste avec le monde d’illusion dans lequel on a l’habitude de rencontrer les fées.

La féerie, mêlée à mon style réaliste, permet d'échapper à une trop grande dramaturgie. On se sent, bien sûr, plongé dans un univers proche des dessins animés ou d’illustration de conte pour enfant, mais le sens profond de ce que je montre est cependant grave et bien loin de la magie du monde des fées.

Mes dernières toiles mêlent les fées aux destructions causées par les humains. Le message est clair, “ si même les fées sont en danger, elles qui ont baguette et poudre magique, c’est que la situation est très grave!

Exemple :  Le thème de la toile à laquelle je travaille en ce moment. “Une petite sirène est morte”... Prisonnière d’un filet dérivant et échouée sur le rivage. Deux petites fées, qui ont tenté en vain de la sauver, se lamentent à ses côté. Les fées ont revêtu des tenus de guerrières. La magie ne fonctionne plus, le temps du combat est arrivé.
Mon combat se manifeste par les images.

 

breakingwave-biglarge-4

Le thème de la toile suivante : "Mareée noire" Une petite fée, qui tentait de venir en aide à un bel oiseau de mer, vient de se laisser, elle aussi, prendre au piège d’une nappe de pétrole. On sent qu’elle et l’oiseau ne pourront s’échapper... Il est trop tard.
J’ai toujours trouvé très expressives, ces images d’oiseaux, condamnés, prisonniers de ces nappes noirs et  nauséabondes. Je n’imagine cependant pas une toile représentant cela. Des photos sont plus appropriées.
Mes petites fées permettent de “lire” ces images différemment.  Mes peintures nous extraient de l’illusion des contes, et la toile nous parle... différemment.


La peinture reste une aventure pour moi, et je n’aime pas me contenter d’exploiter une technique bien rodée.
Bien sûr c’est une prise de risque… Mais c’est sans doute le prix de l’aventure.



Rémy-Laurent Kraft

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :